"Spectre de l'étalement urbain"

Dans un contexte d’une urbanisation galopante, le projet propose d’interroger les risques de l’étalement urbain et plus particulièrement ceux liés au développement du plateau de Saclay. "Spectre de l'étalement urbain" prendra la forme d’une exposition illustrant les façons par lesquelles les habitants du Plateau font face aux changements d’identité du territoire.

Le trinôme

Anais Tondeur, artiste

Germain Meulemans, doctorant en anthropologie au LASC (Université de Liège)
Caroline Petit, ingénieure de recherches au SAD-APT (INRA/AgroParisTech)

  Du 24/11/17 au 10/12/17

  Médiathèque Léo-Ferré à Marcoussis

Projet soutenu par le dispositif Science et Société de La Diagonale Paris-Saclay