Les résistantes

Le projet artistique propose de mettre en valeur et magnifier les plantes sauvages urbaines sous forme d’une installation. Celle-ci prend la forme d’un parterre d’herbes folles maniéré comme un jardin à la française. La mise en lumière de ces plantes sauvages permet de sensibiliser les publics aux fonctions et aux savoir-être de ces plantes sauvages urbaines dans l’écosystème urbain à savoir interactions, survie, adaptation.

Le binome

Anne Damesin, artiste Sebastien Bonthoux, scientifique

  Du 17/10/19 au       Etablissement publique de santé Barthelemy Durand, Avenue du 8 mai 1945, 91150 Etampes