Le syndrome de Magnis

Cette installation à la croisée de l'esquisse scientifique et de la poésie, entrelace monde végétal et musique ; la résonance d'un piano à queue devient sève, une plante mélomane entame sa danse elliptique. Comment expliquer la sensibilité du Desmodium gyrans à la musique et non au bruit, extravagance qui lui vaut d'être remarqué dans un monde où il vaut mieux être discret ? Cette pièce interroge notre relation au vivant, notre place au sein de la nature, superpose et repense ainsi les liens entre la musique et les plantes, les humains et les végétaux, l'homme et le monde.

Le binome

Lise Le Jolif, artiste Arnaud Fache, scientifique

  Du 24/11/19 au 30/11/19      A La Grange, 8 avenue Gilbert Fergant, Pôle culturel de la ferme, 91220 Le Plessis-Paté